12 juin 2006

« Unique » : Monsieur Willy ne veut plus d’argent !

unique_product_line_A_002
Débarqué dans l’univers de la cosmétique pour avoir troqué son entreprise américaine de ventes photographiques contre un congé sabbatique consacrant son retour dans son Helvétie natale, Willy D. Schopfer a fait fortune ! Deux fois, il crée une marque haut-de-gamme de cosmétiques, la développe, puis la vend. Les produits « Valmont », tant prisées des élégantes aisées, c’était lui. Lorsque l’acheteur pour plusieurs millions débarque à son siège, pas de vaste usine à l’horizon. WDS a juste quitté sa cave pour occuper une pièce de son chez-lui partagée avec une secrétaire à mi-temps. « Le petit garçon de Vevey aux chaussures trouées » (il vient d’une famille très modeste) a réussi à s’extraire du lot. Il a connu des stars, des honneurs, la vie l’a rassasié de bienfaits. Alors, à l’aube de ce qui pourrait ressembler à une retraite bien méritée, il dit avoir assez d’argent, ne plus avoir besoin d’autre chose que de faire du bien. banner_left Et comme il n’entend pas faire vivre « La Baguette Magique », cette Fondation qu’il vient de mettre sur pied, uniquement des charités environnantes , il se relance : la nouvelle marque « UNIQUE » voit le jour : à qualité équivalente, il propose un prix divisé par trois ; passé maître en maîtrise des coûts, il ne vend que par internet. Statutairement, la société ne doit rien garder pour elle. Elle n’a été constituée que pour alimenter en fonds les causes défendues par « La Baguette Magique », exclusivement tournées sur l’enfance. Et dire que de plus en plus de consommatrices, sans rien connaître de ce conte moderne, sont déjà accros à ses produits, juste parce qu’ils sont bons… Comme vous Monsieur Willy…
meet_mimihttp://www.labaguettemagique.org/


Posté par tagpress41 à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur « Unique » : Monsieur Willy ne veut plus d’argent !

Nouveau commentaire