07 janvier 2007

«Ashakara», sortie DVD du thriller africain le plus helvétique.

ASHK_Nyanta___copie Déjà 13 ans que le film « Ashakara » s’offre une carrière internationale bien remplie, sur tous les continents, tant en salles qu’en télés ou en VHS. L’accouchement DVD a eu lieu à Genève, mi septembre dans une petite salle obscure, peuplée d’aficionados et de quelques membres y ayant joué ou participé. For Leaders Magazine en profitait pour rencontrer son producteur et auteur, le Genevois Philippe Souaille, journaliste baroudeur et patron de la société de production Adavi : « Désormais sous-titré en 5 langues, grâce au soutien de la Fondation Culturelle Suissimage, cette coproduction Suisse, France, Togo, Burkina Faso, demeure l’un des rares films suisses de ces vingt dernières années à avoir connu une telle trajectoire populaire. » Son message politique fort et précurseur, remis sous les feux de l’actualité par le mastodonte cinématographique « Covent Gardner », traite de la problématique comportementale des groupes pharmaceutiques face au Continent, si riche en secrets guérisseurs issus d’une maîtrise empirique des vertus inépuisables de la flore africaine, mais ô combien oppressé par les réglementations internationales en matière de marché du médicament ou du générique. L’histoire ? « Un médecin africain veut fabriquer un médicament tiré d’une recette de guérisseur, mais une puissante multinationale détient le brevet d’un médicament concurrent, bien plus coûteux… »

Cover_DVDfin1_1Autre dimension, culturelle cette fois, la bande originale du film, demeure le reflet exceptionnel de ce que la musique africaine comptait de meilleur, à l’époque de sa sortie : Sally Nyolo, Djanka Diabate, Zaïko Langa Langa, Pepe Kalle, Abeti, Nimon Toki Lala, Chicas del Caribe, Francis Bebey, Ibis.

jm3 Petit clin d’œil pour les amoureux de la littérature, le désormais reconnu Jean-Marc Pasquet, auteur du « Nègre Blanc », du « Don de Qà » (éditions Lattès) ou encore, plus récemment de « Libre Toujours, Haïti métaphore du monde. », joue l’envoyé spécial du groupe pharmaceutique. Acteur donc, bien avant d’être écrivain, l’éternel bad boy touche-à-tout et déraciné, d’origine haïtienne et franco-russe, rend ainsi hommage à ce Continent qui lui fit faire ses premières bêtises adolescentes, quelque part entre Côte d’Ivoire et Ghana…

Lee Warrien

http://www.adavi.ch/index/teledifu.html
http://www.pasquet.info/
http://www.jmpasquet.com/
http://www.adavi.ch/

Posté par tagpress41 à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur «Ashakara», sortie DVD du thriller africain le plus helvétique.

Nouveau commentaire