4Leaders Magazine

13 mars 2007

L’heure suisse d’Eto’o : « DeLaCour », la Bichrono.

9_archivo55_photo_10_1_1_20060210_yba04f1
Le 19 décembre 2005, il est couronné lors du « Gala Fifa du Joueur Mondial » à Zurich. Puis, le 16 février 2006, à Abuja au Nigeria, il reçoit la plus haute distinction : « Footballeur de l’année ». Le Lion de Barcelone, le Camerounais Samuel Eto’o, transfuge d’un Real qui l’empêchait d’évoluer, est le meilleur marqueur du Barça, devant Ronaldinho ! A quelle heure vit-il ?  Séduit par la marque suisse montante « DeLaCour », fondée par l’arménien madrilène Pierre Koukjian, émérite designer urbain qui fabrique ses montres en Suisse, il acquiert quelques modèles d’une collection caractérisée par sa taille XXL judicieusement obtenue grâce à la juxtaposition sur le même cadran de deux chronos. Cette affection horlogère n’échappe pas à la marque qui s’empresse de lui créer un modèle à ses couleurs, sobrement baptisée Eto’o : or rose, toute « endiamantée », des poussoirs aux contours de la lunette. Bichrono_Dia_Cameru_n_Eto_o1_LowEn automne prochain, c’est un modèle « à rattrapante », (l’aiguille des secondes se déplace le temps d’une trentaine d’unités avant de revenir à la case départ, pour redémarrer la comptabilité d’une autre trentaine), qui lui rendra un hommage encore plus appuyé : elle mettra en scène ladite aiguille transformée en jambe de footballeur, shootant dans un ballon. Une complication horlogère rare, tirée à 200 exemplaires numérotés, hommage au roi Oto’o. « DeLaCour » continue de squatter les poignets des grands de ce monde. Ses modèles séduisent particulièrement les élites disposant de moyens pouvant dépasser la centaine de milliers de francs suisses.

http://www.delacour.ch/

Posté par tagpress41 à 15:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]